Les troubadours

Le mot troubadour, au sens strict, désigne les poëtes du moyen age s'exprimant en langue occitane.

Les premiers troubadours sont apparus au 11ème siècle. Ils étaient le plus souvent issus de la noblesse et des classes aisées. Jusqu'au 12ème siècle, l'inspiration principale est la canso, laquelle est consacrée au fin'amor, c'est à dire à l'amour raffiné, mais pas forcément pudique. C'est une époque d'épanouissement où les paroles traduisent une certaine sérénité. Au 13ème siècle apparaît un style nouveau, plus angoissé, celui du serventès, c'est à dire de la chanson à thème politique. Les troubadours disparaissent à l'issue des troubles de cette période. Le roman de Flamenca est l'une des dernières créations.

L'héritage laissé est considérable, on dénombre plus de 2500 textes, produits par 350 écrivains. La richesse de la littérature des troubadours témoigne d'une société culturellement avancée, et faisant preuve d'une certaine cohésion sociale.


Ab mil volers doblatz de fin'Amor,
A la gensor, e ab mais de plazers
Qu'ieu sai el mon, m'autrey em suy donatz

Guilhem de Sant-Deslier

Avec mille désirs redoublés par noble Amour et avec plus de plaisirs que je n'en sais au monde, à la plus belle de toutes je m'abandonne.


Occitània
Liens


trobadors.org

Collection d'oeuvres originales

Pčire Cardenal
poète majeur du Moyen Age occidental, ... personnage de conviction profonde, et patriote occitan.

Marraire
Tèrras occitanas de Velai e Vivarés
Çais sètz benvengut.
Divčndres 26 de mai de 2017
cinc oras e tres
A Prepaus | Mapa | Letra Marraire |
Crotz