Les adjectifs numéraux

Les adjectifs numéraux

Tableau des adjectifs numéraux (parler sigolénois)


0 – 9

10 – 19

20 - 29

0

zerò

dètz

vint

1

un / una

onze

vint-a-un

2

dos / doas

dotze

vint-a-dos

3

tres

tretze

vint-a-tres

4

quatre

quatòrze

vint-a-quatre

5

cinc

quinze

vint-a-cinc

6

sèis

setze

vint-a-sèis

7

sèt

dètz-a-sèt

vint-a-sèt

8

uèit

dètz-a-uèit

vint-a-uèit

9

nòu

dètz-a-nòu

vint-a-nòu

Les formes des dizaines se poursuivent en trenta, quaranta, cinquanta, seissanta. On n’utilise pas (ou on n’utilise plus) oitanta, nonanta : ex. seissanta-tretze (73), quatre vint-a-dètz-a-nòu (99).

Le féminin doas [ dwa ] n’est jamais confondu avec dos.

un est prononcé [ jy ]. On a parfois la prononciation [ jũ ] qui est un caractère arpitan, c’est la forme que connaît le parler de Bas-en-Basset. L’arpitan semble avoir longtemps conservé à U le son [ u ], il a aujourd’hui [ jõ ] pour un car U y est devenu O devant N, mais cette dernière évolution ne s’est pas produite en zone occitane, c’est donc soit l’ancienne prononciation arpitane que nous conservons, soit un emprunt plus récent avec adaptation phonétique de O en [ u ]

uèit est prononcé [ jɛi ]

Le patois de Sainte-Sigolène comme l’ensemble du domaine occitan a dotze [ ‘duʣ(ø) ] , tretze [ ‘tʀøʣ(ø) ], setze [ ‘søʣ(ø) ] pour les numéraux 12, 13 et 16. La prononciation DZ ou TS est un caractère qui couvre tout le domaine occitan (sauf Dordogne et Corrèze) et qui s’oppose aux formes doze, treize, seize du français et de l’arpitan. Pour 11, 14 et 15, nous avons onze, quatòrze, quinze, seule la partie du domaine occitan située à l’est du Rhône a gardé les formes ontze, quatòrtze et quintze.

Paja precedenta

Paja seguenta




Auteur: Didier Grange - 2014- modifié- 2016

Parler de Sainte-Sigolène

Le roman

Alphabet étendu

Quelques notions de phonétique articulatoire

Le système vocalique du roman occidental

L’accentuation romane

Sonorisation des consonnes intervocaliques sourdes

Palatalisation de C et de G devant E et I (première palatalisation)

Effacement des voyelles finales E et O

Effacement des voyelles posstoniques

Evolution de V latin

Affaiblissement de B intervocalique

Affaiblissement de D intervocalique

Affaiblissement de DH intervocalique

Affaiblissement de G intervocalique

Effacement de N instable en fin de mot

Conservation de AU primitif

La diphtongaison de È et de Ò en roman I

La diphtongaison de E et de O en roman II

Le groupe CT est devenu YT

La diphtongaison de È et de Ò en roman III

Formation de U antérieur, fermeture de O ( Ụ )

Introduction des mots savants

Disparition du système de cas

Le système vocalique sigolénois

Séparation de A antérieur et de A postérieur

La palatalisation moderne

E peut être prononcé I

Simplification des triphtongues

La prononciation proclitique

Les mots brefs

Effacement de S

Effacement de L

Effacement des consonnes finales

Consonantification des voyelles

Déplacement d'accent

Le suffixe ÈIR/ÈIRA

Le suffixe AOR devenu ÒUR

Palatalisation de GL

E devant R

L'interdiction

La négation

La restriction

L'action répétée

Les articles

Les pronoms

Les articles et pronoms démonstratifs

Les adjectifs et pronoms possessifs


Les adjectifs numéraux


Le sujet indéfini

Le présent simple

Le présent composé

Le passé simple

L'imparfait

Le futur simple

Le conditionnel

Le subjonctif

L'impératif

Conjugaison de Èsser

Conjugaison de Aver

Conjugaison de Faire


Marraire
Tèrras occitanas de Velai e Vivarés
Çais sètz benvengut.
Diluns 20 de novembre de 2017
una ora manca vint-a-uèit
A Prepaus | Mapa | Letra Marraire |
Crotz