Le système vocalique du roman occidental

Le système vocalique du roman occidental

Le passage du latin classique au roman s’est accompagné d’un changement dans le système vocalique. Le latin distinguait des voyelles longues: ī, ē, ā, ō, ū et des voyelles brèves : ĭ, ĕ, ă, ŏ,  ŭ. En roman, la différenciation par la durée disparaît et est remplacée par une différence d’articulation, les voyelles qui étaient brèves deviennent plus ouvertes (un abaissement de la langue ouvre un plus grand espace dans la bouche). Tout le domaine latinisé connaît ce changement du système vocalique, mais une rupture géographique s’établie entre une Romania occidentale et une Romania orientale qui développent différemment cette évolution. A l’ouest de la Romania, le changement est le suivant :

système latin

ī

ĭ

ē

ĕ

ă

ā

ŏ

ō

ŭ

ū

 

système roman occidental

i

e

è

a

ò

o

u

voyelles toniques

i

e

a

o

u

voyelles atones


Système vocalique du roman occidental (parler sigolénois)

 

R I

R II

R III

R IV

forme écrite

finu « fin  »

fino

fi

fi

fi

fin

nĭve « neige »

nebze

neu

neu

neu

neu

fĕsta « fête »

fèsta

fèsta

fèstạ

fè:tạ

fèsta

ĕssere « être »

èssere

èsser > èser

èser

èse

èsser

ŏssu « os »

òsso

òs

òs

òu > èu

òs

mŏrdere « mordre »

mòrdre

mòrdre

mòrdre

mòrdre

mòrdre

sŏror « soeur »

sòror

sòr

sòr

sòr

sòr

lŭpa « louve »

loba

loba

lbạ

lbạ

loba

pĕtra « pierre »

pèdzra

pèira

pèirạ

pèirạ

pèira

luna « lune »

luna

lụna

lụnạ

lhụnạ > yụnạ

luna

 

La ligne La Spezia-Rimini (appelée parfois  Massa-Senigallia, ou ligne de Wartburg du nom d’un linguiste) délimite une Romania occidentale, et une Romania orientale. La Romania occidentale réunissant tous les parlers français, occitans, arpitans, catalans, espagnols, portugais, et les parlers du nord d’Italie, la Romania orientale regroupant le sud de l’Italie et le roumain.
Elle est souvent considérée par les linguistes comme la plus importante ligne de fragmentation des parlers romans, car elle délimite de multiples différences (au-delà de celle du système vocalique)

Paja seguenta




Auteur: Didier Grange - 2014- modifié- 2016

Parler de Sainte-Sigolène

Le roman

Alphabet étendu

Quelques notions de phonétique articulatoire

Le système vocalique du roman occidental

L’accentuation romane

Sonorisation des consonnes intervocaliques sourdes

Palatalisation de C et de G devant E et I (première palatalisation)

Effacement des voyelles finales E et O

Effacement des voyelles posstoniques

Evolution de V latin

Affaiblissement de B intervocalique

Affaiblissement de D intervocalique

Affaiblissement de DH intervocalique

Affaiblissement de G intervocalique

Effacement de N instable en fin de mot

Conservation de AU primitif

La diphtongaison de È et de Ò en roman I

La diphtongaison de E et de O en roman II

Le groupe CT est devenu YT

La diphtongaison de È et de Ò en roman III

Formation de U antérieur, fermeture de O ( Ụ )

Introduction des mots savants

Disparition du système de cas

Le système vocalique sigolénois

Séparation de A antérieur et de A postérieur

La palatalisation moderne

E peut être prononcé I

Simplification des triphtongues

La prononciation proclitique

Les mots brefs

Effacement de S

Effacement de L

Effacement des consonnes finales

Consonantification des voyelles

Déplacement d'accent

Le suffixe ÈIR/ÈIRA

Le suffixe AOR devenu ÒUR

Palatalisation de GL

E devant R

L'interdiction

La négation

La restriction

L'action répétée

Les articles

Les pronoms

Les articles et pronoms démonstratifs

Les adjectifs et pronoms possessifs

Les adjectifs numéraux

Le sujet indéfini

Le présent simple

Le présent composé

Le passé simple

L'imparfait

Le futur simple

Le conditionnel

Le subjonctif

L'impératif

Conjugaison de Èsser

Conjugaison de Aver

Conjugaison de Faire


Marraire
Paraulas de tèrras occitanas
Çais sètz benvengut.
Dilús 18 de decembre de 2017
dètz oras manca quatòrtze
A Prepaus | Mapa | Letra Marraire |